Le modèle de Von Neumann

Le modèle de Von Neumann.

Pour traiter une information, un microprocesseur seul ne suffit pas, il faut l'insérer au sein d'un système minimum de traitement programmé de l'information. John Von Neumann est à l'origine d'un modèle de machine universelle de traitement programmé de l'information (1946). Cette architecture sert de base à la plupart des systèmes à microprocesseur actuel. Elle est composé des éléments suivants :

  • une unité centrale

  • une mémoire principale

  • des interfaces d'entrées/sorties

Les différents organes du système sont reliés par des voies de communication appelées bus.

Schéma du modèle de Von Neumann.

archi_5

La présence d'un "décodeur d'adresses" est nécessaire du fait de la multiplication des périphériques autour du processeur.

Le processeur peut communiquer sur le bus de données avec les différentes mémoires et les différents périphériques. Pour éviter les conflits on attribue à chaque périphérique un zone d'adresse et une fonction "décodage d'adresse" chargée de "mettre" le processeur en communication avec le bon périphérique.

AccueilArchitecture des ordinateurs > Le modèle de Von Neumann< PrécédentSuivant >